Up’EO 4.0, outil d’une transformation 4.0 présenté à l’École des Mines ParisTech

Le 04 Octobre 2018, des élèves ingénieurs des Mines ParisTech ont pu vivre dans le cadre de l’enseignement Systèmes de Production et Logistique, une transformation 4.0 « grandeur nature » sur la ligne « Up’EO 4.0 » d’OPEO.

La formation interroge d’abord sur le contexte de « l’Industrie 4.0 », les défis auxquels sont confrontés les entreprises industrielles et le panel technologique qui s’offre à elles.

Puis place à la pratique : une usine 2.0 soumise à des enjeux de taux de service et de diversification des gammes produits.  Les élèves ont dû répondre à la problématique à la fois business et compétitivité qui leur était posée.

groupe_collectif_formation_industrie_4.0-300x225 Up’EO 4.0, outil d’une transformation 4.0 présenté à l'École des Mines ParisTech

 

Une formation articulée autour de l’approche SM@RT

Le contenu pédagogique de la journée s’articule avant tout sur l’approche « SM@RT » permettant de conduire avec succès une telle transformation. En effet si l’usine école « Up’EO 4.0 » introduit de nombreuses Technologies estampillées 4.0 celles-ci ne constituent qu’une partie du système. En effet les technologies doivent s’intégrer de façon cohérente à la Stratégie et l’organisation de l’entreprise. Leur usage doit être pleinement encadré par le système opérationnel et man@gérial pour être efficient. Comme l’entreprise évolue dans un enviRonnement donné, les choix technologiques sont à adapter suivant des considérations territoriales ou écologiques. Enfin développer les technologies du futur passe avant tout par le développement des hoMmes qui interagiront au quotidien avec ces nouveaux outils.

 

outils_transformation-e1539875043440-300x300 Up’EO 4.0, outil d’une transformation 4.0 présenté à l'École des Mines ParisTech

Le dispositif learning by doing, clé d’une formation réussie

Dans son état final, l’usine devenue 4.0 intègre une imprimante 3D pour la personnalisation des commandes, un robot de picking pour l’assistance au geste, du pilotage digital sur base RFID pour passer au zéro papier, un module pick-to-light pour la différenciation des produits, de la réalité augmentée pour la formation des opérateurs et un outil collaboratif digital pour l’amélioration continue. Mais une fois de plus, c’est le cheminement effectué pour arriver à ce résultat qui permet aux élèves de conserver un regard critique et confirmer ou infirmer les axes de développement entrepris.

Pour Frédéric Fontane, Responsable de l’Option Systèmes de Production et Logistique aux Mines ParisTech : « Il est important que nos élèves ingénieurs puissent mettre en œuvre les concepts de l’excellence opérationnelle et de juger des opportunités technologiques au niveau d’une ligne d’assemblage. Le dispositif pédagogique de learning by doing développé par OPEO répond bien à ces objectifs et s’inscrit dans la devise de l’école « théorie et pratique »». 

Contactez-nous Votre message a été envoyé avec succès
x
 
Les champs suivis d'une * sont obligatoires.
 
 
x Votre inscription a bien été enregistrée, vous allez maintenant recevoir un email contenant un lien de confirmation