[TRIBUNE] L’heure de la relocalisation a sonné

Grâce à la 4e révolution industrielle, la France des usines peut gagner à nouveau! Voici la dernière tribune d'OPEO, publiée sur les Echos, Bonne lecture !

Sur la scène industrielle internationale, la France fait un peu figure de belle endormie. Néanmoins, avec la quatrième révolution industrielle et l’hybridation de l’industrie, elle possède de sérieux atouts: des entrepreneurs audacieux et résilients, des ingénieurs et opérateurs industriels bien formés aux nouvelles technologies, une réputation unique grâce à son secteur du luxe. Serait-il temps de relocaliser? Quels avantages pour les entreprises?

Dans un monde où la réactivité est reine, la relocalisation est un avantage stratégique

Les ingénieurs et équipes de production colocalisés permettent d’accélérer la résolution de problèmes et de booster l’innovation, mais aussi de sécuriser la supply chain et de réduire les coûts de production et les délais de fabrication.

Grâce aux technologies de la 4e révolution industrielle, relocaliser c’est possible

La digitalisation des métiers, des robots moins chers et plus performants, la fabrication additive permettant de réduire drastiquement le coût et la vitesse de fabrication des pièces, outils et prototypes… grâce à la 4°révolution industrielle, il redevient viable de produire en France! Non seulement viable mais aussi apprécié par les consommateurs, plus sensible à l’empreinte écologique des produits qu’ils consomment.

Mais comment nous y prendre ? La tribune dans son intégralité est accessible ici.

 

Pour nous contacter, cliquez ici.

 

Restez au courant de toute l’actualité industrielle en vous abonnant à notre newsletter et à nos fils Twitter et LinkedIn !

Contactez-nous Votre message a été envoyé avec succès
x
 
Les champs suivis d'une * sont obligatoires.
 
 
x Votre inscription a bien été enregistrée, vous allez maintenant recevoir un email contenant un lien de confirmation