Tour d’actu d’OPEO #2

OPEO vous propose un tour de l'actualité de l'excellence opérationnelle, de la compétitivité industrielle et du développement managérial

Révillon améliore ses performances par l’excellence opérationnelle

Vu sur : Processalimentaire.com

En plaçant l’humain au centre de son processus industriel, l’entreprise Révillon a accru sa compétitivité par la pratique de l’excellence opérationnelle.

Lors de la conférence sur la performance industrielle en agroalimentaire organisé le 21 octobre 2014 par la DGE, Barbara Jacob, directrice des ressources humaines de Révillon, a présenté le projet Innov’Age, visant à intégrer la dimension humaine dans tous les projets de performance de son entreprise, mais également d’intégrer les salariés très en amont des projets de manière générale. Cela se traduit concrètement par des étirements réguliers sur la chaine de production, ayant permis une diminution des troubles musculo-squelettiques, ou encore un investissement accru dans la formation et l’enrichissement des parcours professionnels. > Découvrir l’article.

L’excellence opérationnelle séduit de nouveaux grands groupes

Vu sur : Journalauto.com & Legalpex.com

Après Michelin ou Airbus, c’est au tour d’autres grands groupes de se lancer dans la course à la compétitivité en visant l’excellence opérationnelle : Europcar et BT.

En prévision de son entrée en bourse, début 2015, Europcar acquiert Europ Hall. Comme l’explique Didier Fénix, directeur général d’Europcar France et membre du comité exécutif du groupe Europcar, cette acquisition répond à un enjeu d’excellence opérationnelle : « En associant les atouts respectifs de nos deux réseaux, nous allons renforcer notre excellence opérationnelle« . > Découvrir l’article.

L’excellence opérationnelle n’est pas restreinte à des domaines déterminés du tissu économique, preuve en est du groupe BT, ayant réussi à la mettre en œuvre au sein de ses services juridiques.

Alors que les cabinets d’avocats et services juridiques internes de toute l’Europe peinent à mettre en œuvre des stratégies éprouvées pour améliorer la gestion de leurs processus et réduire ainsi leurs coûts tout en restant performants, BT prouve que l’excellence opérationnelle est possible. En effet, selon Chris Fowler, directeur du service juridique commercial de BT au Royaume-Uni, l’entreprise a réduit de 11% ses coûts internes et externes en l’espace de deux ans grâce à l’excellence opérationnelle appliquée à son service juridique.  Voir l’étude de cas BT complète.

Au cœur de la stratégie Systèmes d’information du groupe Carrefour : l’excellence opérationnelle par la dématérialisation.

Etude du Cabinet Mazars : la qualité de l’équipe de direction comme facteur clé de la compétitivité des PME

Vu sur : Le Figaro

Sur le Figaro.fr, on retient dans ce tour d’actu un article de Marie-Cécile Renault intitulé « PME : six manières de faire la différence ». L’article revient sur les six facteurs clés identifiés le cabinet Mazars permettant aux PME « de se distinguer et de sortir du lot » : la capitalisation sur leur marché propre, la production d’une valeur ajoutée supplémentaire, la discipline financière, l’adaptation à la taille du marché, la stratégie d’internationalisation et la qualité de l’équipe de direction.

L’Usine du futur prend de l’ampleur et s’exporte

Vu sur : la BPI & Les Echos

Forte de son succès dans le Midi-Pyrénées, l’usine du futur s’exporte en Pays de la Loire. Ces efforts de réindustrialisation engagent des capitaux importants de la part des collectivités territoriales, mais donnent également lieu à des engagements de la part de groupes industriels qui soutiennent le projet, à l’image d’Airbus à Saint-Nazaire.

L’Usine du futur, et en particulier son territoire pilote, intéresse de plus en plus. La BPI y a d’ailleurs consacré un article dans lequel on peut lire le souhait de Bernard Plano, conseiller régional et président de l’agence de développement économique Midi-Pyrénées Expansion, de « développer un projet d’excellence industrielle ». L’article est l’occasion pour l’institution de présenter sa gamme de prêts « Usine du futur » d’une enveloppe globale d’1,2 milliard d’euros destinée aux industries françaises désireuses d’entamer leur migration. Cette gamme de prêt a été créée dans le cadre du Programme d’Investissements Avenir.

Mais la région Midi-Pyrénées n’est pas la seule région à œuvrer pour la réindustrialisation. Les Pays de la Loire se lancent également dans les dispositifs innovants « pour se préparer à l’usine du futur et créer les emplois de demain », comme on le découvre dans un article des Echos intitulé Saint-Nazaire rime avec réalité virtuelle. Mais à Saint-Nazaire, le dispositif prend la forme d’une plateforme technologique dernier cri dédiée aux métiers et besoins des filières industrielles régionales : aéronautique, naval, énergies nouvelles, transports terrestres. Airbus s’est d’ores et déjà associé à cette initiative régionale en garantissant par contrat « un usage à hauteur de 70 % de l’équipement ».

Usine du futur : quand robotisation rime avec emploi

Vu sur : Le Monde

Alors que pour beaucoup robotisation est synonyme de remplacement de l’homme par la machine, Le Monde vient rappeler que l’Usine du futur a vocation à se centrer sur l’humain, à l’image du projet « Industrie 4.0 » allemand.

L’Usine du futur passe par de la robotisation, ce qui en effraie certains concernant le maintien des emplois de l’industrie. Le Monde est notamment venu contredire cette idée avec un article intitulé La France doit s’inspirer du projet « Industrie 4.0 » allemand. Les allemands s’étant attaqué à cette question plus tôt que nous, il est possible de prendre du recul par rapport à cette évolution. Les syndicats allemands apparaissent dans cet article très attentifs à assurer la création et le maintien d’emploi via l’Industrie 4.0. Pour ce faire, ils misent sur la formation car « il y aura besoin d’individus dotés de compétences transversales, entre la mécanique et les technologies de l’information, et de bonnes qualités relationnelles ». L’article traite également de enjeu de mobilisation du tissu économique des PME et des ETI pour l’« Industrie 4.0 », à lire donc !

Save the date

Colloque Legal Transformation: Process & Project Excellence (Londres, du 27 au 29 janvier 2015)

Pour connaître la liste complète des intervenants et des études de cas présentées, remplissez le formulaire sur la page de l’événement.

Débat Comment mobiliser l’intelligence collective et développer l’innovation ouverte pour être plus compétitif ? (Paris, mercredi 26 novembre 2014)

Ce débat constitue la première rencontre de l’innovation ouverte du MEDEF. Il est organisé en partenariat avec HUMANINNOV. Il se tiendra dans les locaux du Medef (55, avenue Bosquet 75007 PARIS) de 14h30 à 18h00. Une inscription est obligatoire pour y participer.

Salon Supply Chain Event (Paris, 26 & 27 novembre 2014)

Cette année, le rendez-vous des managers supply chain est sous le signe de l’excellence opérationnelle, avec le thème Creating value through operational excellence. Ce salon se tiendra au CNIT (La Défense) et rassemblera 100 exposants pour 3 500 visiteurs et 40 conférences.

Contactez-nous Votre message a été envoyé avec succès
x
 
Les champs suivis d'une * sont obligatoires.
 
 
x Votre inscription a bien été enregistrée, vous allez maintenant recevoir un email contenant un lien de confirmation