4e révolution industrielle : la France peut tellement plus qu’un simple « rattrapage industriel » !

Les initiatives des grandes puissances industrielles se multiplient pour emporter la bataille de la quatrième révolution industrielle. Et pourquoi pas nous ?

Afin de réagir à un discours souvent pessimiste qui voudrait que la France n’ait pour seule ambition que de « rattraper son retard », Michaël Valentin, directeur associé d’OPEO, a signé le 11 mai dernier une tribune dans le Huffington Post intitulée : Quatrième révolution industrielle : la France peut tellement plus qu’un simple « rattrapage industriel » !.

A travers cette tribune, Michaël Valentin ose l’optimisme car selon lui « cette nouvelle révolution est une vraie rupture qui rebat toutes les cartes de la compétition mondiale. »

Pour que la France retrouve son leadership industriel, elle doit savoir reconnaître ses atouts et adopter une vision forte et « intégrée » de l’industrie de demain.

Cela passe aussi selon lui par savoir nous émanciper des rigidités qui freinent notre appareil productif, et mettre l’accent sur l’excellence opérationnelle, les innovations technologiques émergentes, les métiers de demain…

N’hésitez pas à nous contacter et à réagir à ce texte !

 

Pour rester au courant de nos publications, notre actualité et des avancées de l’industrie, rejoignez notre newsletter et nos fils Twitter et LinkedIn !

Contactez-nous Votre message a été envoyé avec succès
x
 
Les champs suivis d'une * sont obligatoires.
 
 
x Votre inscription a bien été enregistrée, vous allez maintenant recevoir un email contenant un lien de confirmation