L’industrie du futur, de nos régions à l’étranger – Tour d’actu OPEO

Les Pays de Loire ont vu naître l’Industrie du futur, Midi Pyrénées la porte fièrement, et aujourd’hui c’est en Allemagne que le projet fait des émules.

L’Institut Mines-Telecom et l’Université de Munich créent l’Académie franco-allemande du futur

L’Institut Mines-Telecom et l’Université de Munich ont créé l’académie franco-allemande de l’industrie du futur, un projet de recherche lancé par les ministres de l’Economie français et allemand lors de la conférence numérique. L’objectif de cette académie est de former une plateforme de recherche dans le domaine numérique, de développer des cursus de formation et de monter des projets de recherche et développement avec les industriels. Le projet doit être finalisé en décembre et entrer en vigueur au début de l’année 2016.

Vu sur Notre Temps, le 29/10/15

Industrie du futur : les collectivités se mobilisent

Christophe Clergeau, 1er vice-président de la région des Pays de Loire a publié en octobre sur La Tribune afin de promouvoir les efforts réalisés par sa région vis-à-vis de l’industrie. Il revendique en effet le fait que, avec 108 nouveaux sites ouverts, les Pays de Loire sont la région ayant connu le plus d’implantations d’usines et de relocalisations d’activités depuis 2009. Pour lui, la transition énergétique et écologique est le meilleur allié de la compétitivité et de l’emploi, et elle doit donc être accompagnée par les pouvoirs publics. C’est pourquoi les autorités de la région accompagnent cette mutation avec des investissements qui soutiennent la R&D, la modernisation du tissu industriel (en particulier auprès des PME) et la montée en compétences des salariés.

Vu sur La Tribune, le 19/10/15

La Mecanic Vallée soigne sa visibilité régionale

Entre les rencontres organisées récemment à Figeac, la visite du ministre de l’Economie Emmanuel Macron, et une participation au salon Siane à Toulouse du 20 au 22 octobre, la Mecanic Vallée soigne son image. Les rencontres organisées à Figeac, en particulier, ont été un succès, environ 200 entreprises ayant honoré pas moins de 1 797 rendez-vous d’affaires. Emmanuel Macron s’est dit lui-même impressionné du dynamisme de l’association, évoquant à Figeac l’« excellence combinée d’entreprises volontaires ».

Vu sur Centre Presse Aveyron, le 20/10/15

Le coût du travail : désormais plus faible en France qu’en Allemagne ?

D’après André Vallini, secrétaire d’Etat chargé de la réforme territoriale, le coût du travail serait plus faible en France qu’en Allemagne, ce qui correspondrait à une inversion de la tendance actuelle. En réalité, le coût horaire de la main d’œuvre est toujours plus élevé en France qu’en Allemagne, selon l’institut Eurostat, Destatis et l’observatoire économique français COE-Rexecode. Cependant, si l’on ne se focalise que sur le secteur de l’industrie manufacturière, l’heure de travail est effectivement moins chère en France ces derniers mois : 37.47€ contre 39.53€ en Allemagne.

Vu sur France Info, le 29/10/15

Pourquoi le secteur industriel regagne en compétitivité ? Les raisons qui l’expliquent

Pour Frédéric Grivot, vice-président de la CGPME en charge de la coordination des branches professionnelles, le secteur industriel regagne de la compétitivité. En effet, l’industrie aurait selon lui reconstitué une part des marges nécessaires à son activité grâce au pacte de responsabilité et au CICE (Crédit d’Impôts pour la Compétitivité et l’Emploi). Ayant fini par donner de la latitude aux chefs d’entreprises, le CICE sera reconduit jusqu’en 2017. Frédéric Grivot atteste qu’à terme, le CICE devrait développer suffisamment l’investissement pour relancer la croissance et avec elle, l’emploi.

Vu sur TF1, le 28/10/15

 

Restez au courant de toute l’actualité industrielle en vous abonnant à notre newsletter et à nos fils Twitter et LinkedIn !

 

Contactez-nous Votre message a été envoyé avec succès
x
 
Les champs suivis d'une * sont obligatoires.
 
 
x Votre inscription a bien été enregistrée, vous allez maintenant recevoir un email contenant un lien de confirmation