L’industrie du futur, ciment des « deux France » – Tribune OPEO

Il est possible de résorber la fracture entre les métropoles mondialisées et dynamiques et les petites villes, confrontées à la décroissance de leur secteur industriel. Par Michaël Valentin, cofondateur et directeur associé d'OPEO Conseil.

2016 a vu l’avènement de nouveaux consommateurs : les locavores. 2017 sera-t-elle l’année des nouveaux producteurs : les « locafabs » ?

Si les délocalisations et la fracture industrielle entre métropoles et campagnes sont visibles aujourd’hui en France, Michaël Valentin démontre dans son dernier article publié par La Tribune : L’industrie du futur, ciment des « deux France » que la 4eme révolution industrielle offre de belles opportunités d’inverser la tendance dans un avenir proche.

Demain, l’industrie pourra rapprocher les « deux France » qui cohabitent aujourd’hui : rapprocher secteur industriel et secteur tertiaire, rapprocher lieux de fabrication et de consommation, fournitures et  consommation d’énergie, consommateur final et producteur. En somme, rapprocher les hommes.

Bonne lecture !

Restez au courant de toute l’actualité industrielle en vous abonnant à notre newsletter et à nos fils Twitter et LinkedIn !

Contactez-nous Votre message a été envoyé avec succès
x
 
Les champs suivis d'une * sont obligatoires.
 
 
x Votre inscription a bien été enregistrée, vous allez maintenant recevoir un email contenant un lien de confirmation