[TRIBUNE] Hybride, robots, jumeaux : l’hyper-industrie est-elle compatible avec notre culture française ?

Au-delà du rapport Homme-Machine, l’hybridation est une opportunité massive pour développer l’agilité collective de l’équipe de France industrielle. Découvrez la nouvelle Tribune OPEO de Michaël Valentin, publiée sur Alliancy. Bonne Lecture !

Pourquoi le processus d’hybridation Homme-Machine est-il perçu en France comme une menace envers notre patrimoine artisanal ? Et si au contraire la 4° révolution industrielle constituait une opportunité pour le retour d’une forme d’artisanat industriel?

Il est vrai que même si la plupart des français profitent des nouvelles technologies dans leur vie quotidienne, ils restent attachés à l’authenticité, au savoir-faire artisanal qui fonde notre culture. Ainsi à chaque révolution industrielle, l’enthousiasme voisine avec la peur du changement, la peur de perdre les valeurs dont ils sont si fiers.

Pourtant la révolution industrielle que nous vivons actuellement semble paradoxalement militer pour un retour à une forme d’artisanat dans l’usine.

Fabrication de proximité, sur mesure, lien avec le client final pendant toute la durée de vie du produit… rendus possible grâce aux nouvelles technologies. Tout se passe comme si, loin de constituer un frein au changement, l’attachement français à son artisanat, pouvait en fait constituer une qualité hors du commun, permettant de développer les compétences industrielles de demain.

Pour nous contacter, cliquez ici.

Restez au courant de toute l’actualité industrielle en vous abonnant à notre newsletter et à nos fils Twitter et LinkedIn !

Contactez-nous Votre message a été envoyé avec succès
x
 
Les champs suivis d'une * sont obligatoires.
 
 
x Votre inscription a bien été enregistrée, vous allez maintenant recevoir un email contenant un lien de confirmation